Après les Caisses d’Epargne, Solaire Direct signe un accord avec le Crédit Agricole

 Après la Caisse d’Epargne Provence-Alpes-Corse, l’énergéticien Solaire direct vient de signer un partenariat avec le Crédit Agricole Alpes Provence. Objectif : encourager professionnels, agriculteurs et propriétaires de maisons individuelles à installer des panneaux photovoltaïques chez eux grâce à la mise en place d’un prêt sur-mesure.Installer des panneaux solaires photovoltaïques sans que cela ne pèse sur le budget ? C’est la solution proposée par le Crédit Agricole Alpes-Provence et Solaire Direct, premier énergéticien entièrement dédié à la production d’électricité solaire en France.Le système, destiné aux agriculteurs, aux professionnels et aux propriétaires de maisons individuelles, permet, en installant des panneaux solaires sur le toit des habitations ou des hangars, de consommer sa propre production d’énergie verte et de revendre l’excédent.Comment ? En proposant, sans qu’aucune mise de fonds initiale ne soit nécessaire, un prêt sur mesure établit pour une durée comprise entre 7 et 15 ans à un taux de 5 %. Celui-ci s’autofinance grâce à la revente d’électricité à EDF (qui a l’obligation de racheter le kilowatt produit par le solaire à 0,56 euros) et permet même au propriétaire de dégager un bénéfice dès la première année. Concrètement, si une installation photovoltaïque de 200 m2 sur le toit d’un hangar coûte en moyenne 140 K€, elle permet, avec ce système, de dégager jusqu’à 1000€ de revenus dès la première année et 80 000€ sur 20 ans.100 installations par mois en 2008 ?« S’il est vrai que nous avions déjà un partenariat avec la Caisse d’Epargne Provence Alpes Corse, le Crédit Agricole nous permet, en plus, de toucher une clientèle d’agriculteurs. Sur le Vaucluse, les Bouches-du-Rhône et les Hautes-Alpes, 15 000 exploitations sont ainsi potentiellement solarisable sur 1,5 million de mètres carrés . Soir une production de 240 GWh, qui correspond à plus de 30% de la consommation de ces exploitations et à une économie de 2,5 millions de tonnes de CO2 par an » souligne Thierry Lepercq, Président de Solaire Direct.Un marché énorme, auquel s’ajoute le développement de la demande chez les particuliers. « Il existe en France environ 14 millions de propriétaires individuels, dont un million en PACA. Deux-tiers des ventes de panneaux solaire photovoltaïques sont effectuées dans cette région, qui compte 300 jours de soleil par an. En 2007, 400 installations ont été mises en place et en 2008, ce chiffre pourrait grimper à 100 par mois » relève encore Thierry Lepercq.Si ce système de prêt mis en place avec le Crédit Agricole Alpes Provence est encore unique en France, il a bien entendu vocation à se développer sur tout le territoire, à l’image du partenariat précédemment mis en place avec la Caisse d’Epargne Provence Alpes Corse, qui a déjà permis d’essaimer en Languedoc-Roussillon et en Aquitaine.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: